vendredi 27 juin 2008

L'impensable silence

_

Je vous invite à prendre le temps de penser à ce qui suit:

Étrange O.V.N.I. de l'information que cette enquête de la rédaction de France 3 présentée dans le Soir 3 de Marie Drucker du Mercredi 25 juin. Voici le lien vers la vidéo de ce J.T.. Cliquez sur l'édition du 25 juin. Si vous faites défiler le chrono jusqu'à 1 minute, vous verrez l'annonce de cette enquête dans les titres, puis à 17 minutes le reportage détaillé.

Quel est le sujet? Il est brûlant, suffisamment pour déchaîner quelques passions: France 3 annonce avoir mis la main sur une circulaire de la Préfecture de Police de Paris ordonnant aux forces de l'ordre de procéder en priorité à des contrôles d'identité sur des ressortissants roumains, bosniaques et par extension des pays de l'Europe de l'Est. En plus des contrôles, il est ordonné de rentrer toutes les informations ainsi recueillies dans un fichier confidentiel. On voit successivement un policier témoigner anonymement sur le fait qu'il s'agit en fait d'une procédure habituelle sans aucun cadre légal, et Maître Henri Leclerc, Vice-Président de la Ligue des Droits de l'Homme, dénoncer une circulaire stupéfiante, qualifiant le tout de "bavure invraisemblable".

Je suis sorti de ce reportage plutôt indigné et forcément avec une immense envie d'en savoir plus. J'ai donc immédiatement sauté sur mon laptop, foncé sur Google news... et rien. Yahoo news, rien. Le site de la Ligue des Droits de l'Homme, rien. Le Figaro, le Monde, Marianne, Libération, l'Humanité... nothing, nada, rien. Le site de France 3 elle-même... RIEN!

Je me suis alors dit que l'information était peut-être trop fraîche (malgré les 6 heures de décalage horaire...) et que le lendemain l'information sera remontée en surface. Plus de 24 heures plus tard, rien.

Pourquoi?

L'enquête s'est elle rapidement révélée bidon? Dans ce cas pourquoi ne trouve-t-on aucun démenti, aucun erratum? Y a-t-il eu une consigne d'étouffement? Si oui, d'où venait-elle? Qui peut ainsi museler l'ensemble des rédactions? Est-ce seulement possible? Pour frapper si fort il faudrait que cette enquête dérange dans les plus hautes sphères de l'État...

Et si nous pensions un peu?


La Roumanie, comme la Bulgarie, est membre de l'Union Européenne depuis le 1er janvier 2007. Le 20 Mai 2008 un article du Monde, retrouvé ici, nous apprenait que le Conseil d'État annulait une circulaire, adressée en décembre 2006 par le Ministre de l'Intérieur de l'époque, un certain Nicolas Sarkozy, fixant les modalités d'admissions et d'expulsions de ressortissants roumains et bulgares. L'annulation est justifiée par le fait que les motifs d'expulsions ne peuvent être fixés par une simple circulaire, un cadre légal est nécessaire.

On comprendrait aisément, en pleine ratification du Traité de Lisbonne, le malaise qu'aurait pu causer cet article du Monde, par ailleurs resté sans écho. On imagine tout aussi facilement la gêne encore plus grande que pourrait représenter la circulaire révélée par l'enquête de France 3. En apparaissant après la décision du Conseil d'État, dans une ambiance européenne tendue et à la veille de la présidence de l'Union Européenne par la France, avec à sa tête l'homme à l'origine du malaise, à savoir Nicolas Sarkozy, celle-ci serait une véritable épine dans le pied de l'Élysée.

On imagine, toujours, toutes les rédactions de France, celle de France 3 la première, acceptant alors "spontanément", sans aucun coup de téléphone d'aucun conseillé de l'Élysée ni d'aucun Ministre de l'Immigration, de ne pas mettre de bâton dans les roues de cette présidence européenne, au nom de l'intérêt général et national.

On imagine tout cela car aujourd'hui, en France, il est impensable que l'exécutif en place ose contourner les décisions du Conseil d'État, plus haute juridiction administrative de France. Il est impensable qu'en pleine réforme des institutions, avec un parlement inquiet quant à la considération qu'on lui porte, l'exécutif préfère éviter, dans sa course aux plus belles statistiques, d'avoir à entamer un long processus législatif pour définir un cadre légal aux expulsions de ressortissants étrangers. Nos élus et journalistes ne laisseraient jamais passer sous silence de tels comportements de la part de nos plus hauts dirigeants, nous en sommes tous convaincus.

Ou pas.

Si vous avez d'autres hypothèses au sujet de cette enquête sans lendemain, je suis preneur. Si vous voulez relayer ce billet tant que la vidéo est disponible sur le site de France 3, vous êtes évidemment libres de le faire.


Aurélien

7 commentaires:

Anonyme a dit…

Bonsoir,

Toujours sur les infos ? Bravo.

Aurélien, vous qui êtes au Canada et qui connaissez aussi les Etat-Unis, vous n'êtes pas sans savoir que ces deux Pays ont sur vous (et nous) un bon nombre d'informations dans leurs fichiers non ?

La France ne pourrait pas faire de même avec les gens qui viennent sur son territoire ?

A plus

JD
gueulante.fr

Aurélien a dit…

Si ça se fait dans un cadre légal juste et transparent pourquoi pas... cela dépend du but final d'un tel fichier.

Mais sans cadre légal et dans le dos du Conseil d'État, c'est inacceptable.

Anonyme a dit…

Bonsoir,

Ce qui est plaisant avec vous, c'est votre facette naïve.

Cela donne une fraîcheur différente par rapport aux autres blogs.

On sait vous et moi que la réalité est différente non ? Que fnt les entreprises avec les fichiers clients ?

Bref, même si je vous l'accorde, le sujet que vous évoquez est hyper sérieux, il ne faut pas pour autant se couper des réalités des états.

A plus

JD
(perso)
gueulante.fr

Olivier Bonnet a dit…

Merci pour cette info.

Aurélien a dit…

@JD:
"Ce qui est plaisant avec vous, c'est votre facette naïve."

Je préfère utopiste que naif... même si je ne vois pas ce qu'il peut y avoir de naif de ma part dans ce billet et mon précédent commentaire.

Pour moi dans un tel cas la naiveté c'est de se dire que tout est normal, ou en tout cas habituel, et donc qu'il n'y a pas lieu de s'inquiéter.

voyance par mail a dit…

Un grand moment de bonheur, de plaisirs et d'échanges culinaires, merci !

susane a dit…

Merci pour ces bons moments sur votre blog. Je suis souvent au poste pour regarder (encore et toujours) ces merveilleux articles que vous partagé. Vraiment très intéressant. Bonne continuation à vous !

voyance gratuite par telephone

Enregistrer un commentaire

Fil infos