lundi 23 février 2009

Les ambitions de Madame Sans-Gêne

_

Madame Sans-Gêne, la Castafiore ou encore Nana la murène, c'est Nadine Morano, Secrétaire d'État à la Famille, qui lorgne sur le Ministère de l'Éducation Nationale. Jusque là, son ambition étant affichée et son opportunisme assumé, pas de surprise. Ce qui est plus étonnant, dans l'article du Point qui l'annonce, et elle l'a confirmé sur le plateau de Ripostes ce dimanche, c'est qu'elle plaide, de manière assez floue, pour un rapprochement des portefeuilles de la famille et de l'éducation. "Floue" parce qu'on ne sait pas s'il s'agirait d'un grand Ministère de l'Éducation et de la Famille, ou de mettre son Secrétariat d'État sous tutelle du Ministère de l'Éducation Nationale, voire même de faire de l'Éducation Nationale un sous-ministère d'une grande administration de la Famille...



Quoi qu'il en soit une telle éventualité m'effraie pour plusieurs raisons.

Tout d'abord Nadine Morano n'a aucune qualification, pas un diplôme ni une expérience politique, liée de près ou de loin au milieu de l'éducation. Alors certes en France, historiquement, on considère que lorsqu'on a administré un ministère, même secondaire, on peut tout administrer. Souvenez-vous de Douste-Blazy qui passa de la Santé aux Affaires Étrangères... Mais imaginez qu'avec mon diplôme d'ingénieur mécanique et mon expérience de chargé de projets en pétrochimie j'aille postuler à un poste de chirurgien en chef... Après tout le corps humain ce n'est que mécanique et chimie, une véritable mini-raffinerie, une simple série de pompes, de catalyseurs, de colonnes de distillation et autres systèmes de traitement des eaux usées, non? Quel directeur d'hôpital ou chef de clinique me pendrait au sérieux?

Ensuite son argument massue, en tout cas selon elle, consistant à dire que puisque l'on parle de démission des familles pour expliquer les problèmes scolaires il devient dès lors logique de lier les deux ministères, ne tient pas. Il révèle en revanche une conception toute sarkoziste de l'action politique, une conception qui entend imposer aux citoyens une pensée, un mode de vie. Je vois d'ici venir des propositions de conditionner les prestations familiales à l'assiduité, sinon aux performances, des élèves. Je pressens aussi l'ambition d'opposer familles et personnel enseignant pour mieux faire plier le mammouth.

Enfin, Nadine Morano est plus qu'à droite. Nicolas Sarkozy, qui ne peut lui reprocher un manque de fidélité, lui doit une bonne partie des voix d'extrêmes droites siphonnées aux FN lors des récentes élections locales ou nationales. Est-ce le genre de personnalité que mérite la somme des enjeux qui se présentent au niveau de l'Éducation Nationale? Dans cette période très tendue dans l'enseignement, à tous les niveaux, est-ce genre de caractère qui pourra ramener un minimum de sérénité et de confiance? Pour mémoire cette vidéo:




On a récemment vu le genre de projet que Nadine Morano était prête à défendre devant les français. Ce n'est pas avec de telles orientations à la tête d'un ministère comme celui de l'Éducation Nationale que l'on pourra évoluer vers une société plus juste et plus humaine.


Aurélien

6 commentaires:

JP a dit…

Je me suis imaginé un instant Nadine Morano dans un bloc opératoire, en train de nettoyer des artères où je ne sais quel organe au karcher
Ca fait peur !

(petite coquille : "de prêt ou de loin"

Aurélien a dit…

Merci pour la coquille, c'est réparé. :)

Anonyme a dit…

honteux, mais pas etonnant, malheureusement

Anonyme a dit…

La vulgarité et l'incompétence de certaines favorites(Dati,Morano,Lagarde...)sont à l'image de leur idole.Morano peut de toute façon "faire ministre"de n'importe quoi puisque Sarko est ministre de tout càd de tout,càd de rien,càd du vent et de l'esbrouffe.La France a du mérite.

elisevdb a dit…

Mais non, vous n'avez rien compris bande de rétrogrades: Nadine Morano à l'Education Nationale, c'est l'égalité des sexes qui est en marche!!!
Rappel d'une réflexion célèbre: lorsqu'une femme incompétente sera nommée à un poste clé, la parité sera vraiment atteinte!
Sacré Sarko, voilà un vrai ami des femmes

joan a dit…

La seule qualité de Nadine Morano, à défaut de diplômes (de communication) et d'expériences, c'est d'être une femme! En effet, elle doit son/ses postes à ce genre uniquement sous couvert de parité sexuelle minestérielle! Et j'atteste tout à fait la citation précédente "lorsqu'une femme incompétente sera nommée à un poste clé, la parité sera vraiment atteinte".

Enregistrer un commentaire

Fil infos