lundi 24 novembre 2008

Vol au-dessus d'un nid de coucou...

_

Petit survol de mes impressions d'un Parti Socialiste qui n'en finit plus de s'automutiler:



Les règles du jeu

Le vainqueur d'une élection opposant deux candidats est celui qui rassemble au minimum 50% des suffrages exprimés plus une voix. Martine Aubry en a officiellement rassemblé 41 supplémentaires. Que demande le peuple? Depuis quand le caractère serré d'un résultat justifie un nouveau vote?


Éthique

Il y aurait eu des irrégularités dans un sens comme dans l'autre dans une quarantaine de sections. Seulement tout le monde sait que si l'écart final avait été plus important, ces irrégularités seraient restées sous silence. Alors qui la commission de recollement va-t-elle déclarer nouveau Secrétaire Général du Parti Socialiste... la candidate qui aura rassemblé le plus de voix ou la moins mauvaise tricheuse?


Si ce n'était qu'un début?

Quelle que soit celle qui le dirigera, le P.S. est fracturé. La fracture est multiple, aussi bien au niveau des idées que des personnes. Et après-demain il faudra panser les plaies à la veille d'un combat dont la dernière occurrence avait révélé toutes les rivalités en veille depuis le 21 avril 2002 : l'Europe. Le P.S. devra se reconstruire dans un contexte similaire à celui qui a déclencher son auto-destruction. Ça promet.


Et le MoDem dans tout ça?

En tant que jeune mouvement politique, la première chose à faire est de comprendre ce que nos voisins de gauche traversent pour ne jamais avoir à vivre le même cauchemar. Ensuite, toute idée d'alliance au niveau national me semble aujourd'hui aussi infondée que suicidaire tant l'allié potentiel est indéfinissable. Enfin il est certain qu'une partie des militants socialistes, dépités, iront chercher des réponses ailleurs. Certains vers la gauche aux côtés des Besancenot, Buffet et Mélenchon, d'autres vers le centre auprès des radicaux et du MoDem. Je souhaite que nous nous montrions respectueux, ouverts, unis, humbles... En un mot: différents.


Aurélien

1 commentaires:

arnaudh a dit…

Bravo pour ces mots empreints de sagesse (sur ce, je vais chercher le popcorn pour suivre le cirque médiatique de ce soir à la mutualité, ah, bon, c'est pas respectueux, bon je sors ;-) )

Enregistrer un commentaire

Fil infos